Les fantômes du train

La Gare Addis Abeba ©Christophe Merlin

A lire sur Libération   SUR LA ROUTE Quand elle parlait de mon père, ma mère répétait toujours «ne dis pas cheminot, dis qu’il travaille à la SNCF». Mon père, lui, était fier. Ça sonnait comme un esprit de groupe. Comme ouvrier. Comme paysan. Il bossait avec «ses gars», les gars du chemin de fer… … Lire la suite

Laissés sur le carreau

Les anciens cheminots sont tous francophones. © A.G.

Reportage. Le club des cheminots d’Addis Abeba, on y pénètre comme dans un cloître. En ce dimanche matin, le lieu a revêtu ses habits d’apparat. Les tables ont été nettoyées et les verres astiqués. Les fidèles déjà présents ont pris place sous les préaux. Les premières pintes de bières se vident. Il est neuf heures … Lire la suite

Un dimanche de pétanque

Ⓒ A.G.

Portfolio. Le club des cheminots d’Addis Abeba, c’est un peu Marseille en plein coeur de l’Afrique. Ici, la pétanque est érigée au rang de religion. Ce sont les Français qui leur ont enseigné, du temps du chemin de fer djibouto-éthiopien. Depuis 2005, le train ne roule plus et la gare d’Addis a fermé ses portes. Demeurent … Lire la suite